“Une sanction équilibrée” pour Thomas Combezou

Brève

Publié le mercredi 25 novembre 2020

Thomas Combezou s’est vu infliger un blâme et une amende de 3.000 euros pour ses propos sur l’arbitrage après la rencontre face à l’UBB.

“C’est une sanction équilibrée, celle que j’avais plaidé” a commenté le président du Castres Olympique Pierre-Yves Revol, qui a défendu le joueur ce matin devant la commission de discipline. “Ses propos étaient déplacés et inconvenants – et il s’en est excusé – mais pas injurieux. Il fallait les replacer dans un contexte de fin de match très particulier et d’une carrière sans aucune tâche d’un joueur exemplaire durant 14 ans’’ a t-il poursuivi.