Hugo Hermet va s’entrainer avec le XV de France lundi

Brève

Publié le samedi 21 novembre 2020

Aujourd’hui, nous vous présentons un tout jeune joueur de 19 ans, Hugo Hermet, qui a intégré depuis 2 ans le Pôle France, et a été choisi pour s’entrainer avec le Xv de France (rien que ça !) de lundi à jeudi prochain ! Ce Tarnais, originaire de Carmaux, fait partie de notre Centre de formation depuis 2017. Il a été élu meilleur joueur de notre Département de l’année 2019.

Comment as-tu découvert le rugby ? 

J’ai commencé le rugby à 5 ans avec mon frère jumeau Jorys à Carmaux car mon père tenait l’école de rugby. Dans les catégories cadets et minimes, j’ai commencé à être sélectionné dans les sélections régionales. J’ai ensuite joué au SCA avant de rejoindre le CO en 2017.

Ta sœur Gaelle est capitaine de l’équipe de France, ton papa Cyrille a été président et entraineur de Carmaux et tes frères Jorys et Dorian jouent aussi. La famille Hermet, c’est « 100% rugby » ?

C’est vrai qu’à la maison, on vit rugby on en regarde tous les week-ends ! Je sais que, plus jeune, j’adorais aller voir jouer mon grand frère Dorian qui évolue maintenant en Fédérale 1 à Saint Sulpice sur Lèze. Avec ma sœur , nous jouons au même poste et avons la même vision du jeu. Elle me donne des conseils et grâce à son expérience, elle comprend vite ce que je vis à travers ce poste.

Leurs soutiens sont très importants pour moi et au fond de moi, je joue aussi pour les rendre fiers.

Quelle est l’image que tu as du CO ?

J’avais l’image du gros club du Tarn et du TOP 14 mais qui restait assez « terroir ». J’étais flatté qu’un club de ce calibre s’intéresse à moi. Depuis que j’y suis, je retrouve les belles valeurs du club au quotidien. Bref je suis très épanoui ici et je me régale au CO ! C’est un rêve de jouer un jour pour son club avec les Pro.

Quel est ton attachement au Tarn ?

J’ai grandi à Carmaux donc j’ai plein d’amis là-bas. J’adore les voir jouer quand j’ai du temps libre. Je suis très sensible au projet « 100% Région » mis en place par le club. Cette entraide, ça représente vraiment l’esprit rugby, et ça ne peut qu’être bénéfique à tout le monde !

Depuis quand t’entraines-tu avec les pro et comment se sont passés tes premiers pas avec eux ?

J’ai pris part à quelques entrainements avec le groupe pro l’an dernier. Cette saison, je passe la majorité du temps avec eux. Au début, j’appréhendais un peu, je voulais bien faire et ne pas commettre d’impair. Mais finalement, je n’ai plus de pression, ils m’ont vite mis à l’aise. C’est très impressionnant au début de côtoyer des joueurs tels que Mathieu Babillot ou Rory Kockott mais on s’y habitue vite et ce n’est que du positif.

Cela fait deux ans que tu as intégré le pôle France. Tu peux nous expliquer comment se passe un rassemblement en équipe de France ?

En effet, je fais partie de la liste pole France depuis deux ans. C’est un regroupement des meilleurs jeunes joueurs des – 20 ans. Chaque année, plusieurs rassemblements de 40 joueurs sont organisés à Marcoussis. On fait aussi des regroupements par poste avec du travail technique spécifique. J’ai eu des sélections avec les -18 et les -20 développement. Jouer pour son pays et chanter l’hymne devant sa famille et ses amis, c’est quelque chose d’exceptionnel, de très fort. Quand on y est, on a envie d’y rester.

Tu vas rejoindre Marcoussis la semaine prochaine : quel est le programme ? 

Chaque semaine, le manager des équipes jeunes Sébastien Piqueronies choisit 2/3 jeunes joueurs qui vont s’entrainer avec le XV de France pour la préparation de leur match du week-end. Cette semaine, c’est moi qui ai été sélectionné. C’est un rêve et une fierté de s’entrainer avec les meilleurs joueurs de France !

 

Photo La Depeche