1 mois, 1 bénévole : portrait d’Huguette

Brève

Publié le mercredi 23 septembre 2020

Tous les mois, nous mettrons en avant un de nos bénévoles. On commence cette série par Huguette, membre de l’Amicale et bénévole au CO depuis 30 ans. Vous avez déjà dû croiser son sourire à la bodega sous la tribune Rui. Portrait.

Comment as-tu découvert le rugby et le CO ?

Je me suis pris de passion pour le rugby à la fin des années 80. Je suis le Castres Olympique depuis 1989, l’année du titre de champion de France du groupe B. C’est l’équipe de Francis Rui qui m’a donné la passion pour ce sport qui ne m’a pas lâché depuis.

D’abord supportrice puis bénévole ?

C’est ça ! Un an après avoir suivi le CO, je suis devenu bénévole. Cela fait maintenant 30 ans que je fais partie de la famille CO. Au fil des ans, le CO est devenu ma deuxième maison !

Que fais-tu pour le club ?

Pendant les jours de match, je m’occupe de la buvette. Il y a 6 buvettes dans le stade mais moi je suis principalement au Pub Gary Whetton, qu’on appelait avant « la Bodega », sous la tribune Rui.

Qu’est-ce qui te plait le plus en tant que bénévole ?

Ce que j’aime en tant que bénévole à la buvette, c’est le contact humain. J’aime rencontrer des passionnés de rugby, des amoureux de ce sport de tous les horizons. On croise même les joueurs de temps en temps.

Quelle est l’ambiance à la buvette ?

A la buvette, on retrouve ce que l’on aime tant et que l’on appelle « l’ambiance rugby ». Les gens sont adorables, ils sont là pour partager un bon moment, discuter et échanger autour du rugby. Alors, effectivement, c’est plus facile d’être bénévole dans ces conditions !

Le plus beau moment vécu avec le CO en tant que supportrice ?

Mes plus beaux moments restent les phases finales disputées par le club. Dès que le club en est, je me déplace ! J’adore ces déplacements. Ce sont des moments tellement forts pour le club et les supporters. Je garde bien évidemment de très beaux souvenirs des trois derniers titres de champions en 1993, 2013 et 2018.

Tu as un chouchou dans l’effectif actuel et celui des années passées ?

Dans les années passées, j’avais une affection particulière pour Francis Rui et Philippe Escalle qui nous a malheureusement quitté ce mois-ci. J’avoue aussi avoir tissé des liens très proches avec « Lolo » (Labit). Je vois régulièrement Rory Kockott et Julien Dumora, qui a ses petits dans l’école où je travaille. Nos joueurs font partie intégrante de la vie à Castres. C’est difficile de n’en citer que quelques uns, je les aime tous ! (rires)

Ce mercredi 23 septembre, c’est l’anniversaire d’Huguette ! Joyeux anniversaire Huguette !!