Castres Olympique

le site internet
du Castres Olympique
fait peau neuve !

Accéder au site

Interview de Christophe Urios avant CO/Leicester

Actualités

Publié le jeudi 11 janvier 2018

Christophe URIOS revient sur le déplacement à Agen et évoque les prochaines échéances du club, notamment la réception du Leicester dimanche. 

Peux-tu revenir sur la défaite à Agen samedi dernier ?

Pendant une mi-temps, nous étions là. Dans l’ensemble, nous avons surtout manqué de précision, d’application à des moments clés. Agen voulait certainement le match plus que nous. Si nous sommes capables de tirer des leçons de ce match, nous grandirons. Nous devons être capables de gagner des rencontres comme ça, même quand nous sommes sous pression, même quand nous ne sommes pas « frais ».

Dans quel état d’esprit abordes-tu ce match de Champions Cup ?

Nous sommes encore vexés suite au match d’Agen, et pas près de l’oublier. Nous sommes impatients de vite re-rentrer dans la compétition avec ce match dimanche. Le Leicester avait fait un très bon match à l’aller. Nous avions été pris par la vitesse, par l’intensité et la qualité de cette équipe composée de beaucoup d’internationaux. Nous avions été dépassés pendant 50 minutes avant de réussir à reprendre le fil du match et à inverser la tendance. Nous valons mieux que ça, il faut que nous le montrions.

 Qu’attends tu de cette nouvelle séquence ?

Les matchs qui arrivent (Leicester, Munster, Racing) vont être très importants, au niveau de notre plan de jeu, de la gestion de notre effectif, de l’envie… La première des choses pour moi, c’est l’état d’esprit : quand tu as un état d’esprit moins fort que l’adversaire, c’est difficile d’y arriver. L’état d’esprit amène le combat, la solidarité. Si il est irréprochable, il ne nous arrivera pas grand-chose. Si on arrive à y greffer un collectif sacré, on a de grandes chances de gagner les matchs. Et si en plus de ça, tu as des joueurs de talent, tu deviens une équipe très difficile à battre…. Voilà ce que j’attends de mon équipe.