Toutes les actualités Max Evans se confie sur son départ

Max Evans se confie sur son départ


Max Evans se confie sur son départ

A 31 ans, Max Evans a passé 4 saisons au CO. L'Ecossais a fait parti de ceux qui ont tout connu au club: champion, vice-champion et une dernière saison compliquée. Parmi les essais inscrits par le 3/4 castrais, celui marqué lors de la finale perdue face à Toulon restera longtemps dans les têtes des supporters. Frappé par les particularités de notre petite ville sur l'Agout, c'est avec des mots touchants pour le club mais aussi pour les supporters que Max Evans quitte le Castres Olympique.

  • Quel bilan tires-tu de ces années passées au CO?

Durant ces 4 ans j'ai pu expérimenter tout ce que l'on peut vivre dans le TOP14: les phases finales, gagner et perdre une finale, marquer un essai en finale et même l'expérience d'être très proche de la relégation. Donc ces années à Castres ont été incroyables. J'aime Castres, et Castres restera dans mon coeur pour le reste de ma vie. J'aime les gens ici, les gars de l'équipe. Je n'ai rien d'autre que de l'amour pour Castres.

  • Quels ont été les moments les plus marquants pour toi avec ce club ?

    La première chose: le fait qu'il n'y ait pas de circulation! Je ne mettais que 12 minutes en voiture pour aller m'entrainer. C'est une petite chose, mais croyez-moi, à Londres ou dans beaucoup d'autres endroits le trafic est fou. L'ambiance au sein du club va aussi me manquer. Les joueurs sont tous super, les gars font beaucoup de blagues... Il y a aussi la nourriture. Et puis les gens ici en général. Ils ont un énorme respect pour les joueurs. Par exemple quand vous allez faire les courses, ils vous reconnaissent, mais ne vous sautent pas dessus, ils vous respectent.

    Quand je suis arrivé je ne savais pas à quoi m'attendre. C'était la première fois pour moi dans un nouveau pays. Au début, je pensais que certaines choses seraient en Anglais, mais tout était en Français! Mais dans un sens c'était une bonne chose car ça m'a fait apprendre le Français et j'ai pu forger de très belles amitiés avec mes coéquipiers.

    Je suis déjà allé en vacances au Portugal chez mes parents, jouer un peu au golf et voir comment évolue ma blessure. Maintenant, je suis de retour à Castres pour me reposer mais surtout pour me soigner correctement. Je verrais suivant l'évolution de ma blessure comment se passe la suite.

    Un dernier message à faire passer pour les supporters? Un grand merci à vous. Castres restera dans mon coeur pour toujours.
     

Posté le 29/06/2015

Prochain MatchPROCHAIN MATCH VENDREDI 19 MAI  - 21h00
Rugby Club Toulonnais  VS  Equipe Top 14
> Accés Billetterie
LES BREVES Suivez le Castres Olympique sur Twitter TWITTER
Téléthon
Des objets réalisés par les Compagnons du Devoir et les élèves du Lycée du Sidobre sont en vente au siège du club, sur le Causse, afin de récolter des fonds pour l'AFM Téléthon

Inscription à la newsletter