Toutes les actualités Grégory Marmoiton quitte le CO

Grégory Marmoiton quitte le CO


Grégory Marmoiton quitte le CO

Au Castres Olympique depuis la section cadets, Grégory Marmoiton a tout connu: centre de formation, contrat pro, les matchs de coupe d'Europe et le Brennus. Un Castrais, qui allait dans les tribunes de Pierre-Antoine étant petit, et qui a pu fouler la pelouse en tant que joueur professionnel sous les couleurs du CO pour la première fois en 2011. L'espoir qui évolue au poste de pilier a vu certains des ses idoles devenir ses copains et a eu la chance d'évoluer dans un club champion de France. Aujourd'hui Grégory s'envole vers d'autres mêlées et le CO lui souhaite bonne chance pour la suite de sa carrière.

  • Tu es au CO depuis les cadets, quel bilan fais-tu de toutes ces années passées au club?

Quand se suis arrivé en cadet, j'étais le petit jeune de l'Aviron Castrais et j'ai travaillé, j'ai été sérieux et le club ma accueilli au centre de formation. C'est à cette époque où je suis passé pilier et j'ai pu franchir des étapes. C'est une belle progression et même si je ne reste pas j'ai pu vivre beaucoup de choses: centre de formation, contrat espoir, contrat pro et quelques matchs en pro.

  • Sur le plan sportif, quels ont été les moments les plus marquants pour toi ici?

La première fois où je suis rentré sur le terrain de Pierre-Antoine pour jouer. C'était en 2011, un match contre le Stade Français. J'avais déjà fait un match amical pendant l'inter-saison, mais d'entendre son nom à Pierre-Antoine, moi qui venait au stade depuis tout petit, c'est vraiment le moment que je n'oublierais jamais.

  • Tu as grandi à Castres, tu connais la ville et le club par coeur, qu'est-ce qui va te manquer le plus après ton départ?

C'est de cotoyer des gens que j'ai appris à connaître et avec qui je ne pensais pas du tout me lier d'amitié. Je pense notamment à Capo Ortega. Quand je le voyais au stade, c'était un peu l'idole. Et au final avec les années j'ai lié une amitié avec lui et on se voit régulièrement.

  • Quel est ton avenir pour toi maintenant?

Je pars à Romans-sur-Isère en Fédérale 1 pour confirmer les espoirs qui sont placés en moi. Certes ce n'est pas de la ProD2 mais le niveau a considérablement augmenté car chaque année il y a beaucoup de pros qui ne trouvent pas de clubs et qui passent en Fédérale 1. Donc voilà je pars là-bas pour me relancer, remonter en Pro D2 et prendre du plaisir à jouer tous les weekends.

 

  • Un dernier message à faire passer aux supporters?

Je veux juste remercier les personnes qui ont cru en moi et qui m'ont supporté depuis le début, vraiment leur dire un grand merci.

Posté le 23/06/2015

LES BREVES Suivez le Castres Olympique sur Twitter TWITTER
Cartes d'abonnés
Les cartes d'abonnés sont arrivées ! Vous pourrez les retirer tous les après-midis au siège du club, à partir de lundi 21 août (14h-17h).
CO/UBB CO/MHR: réservez vos places

Ne tardez pas à réserver vos billets pour les 2 premiers matchs, face à Bordeaux le 2 septembre à 18h45 et Montpellier le 9 septembre à 20h45 ! RDV sur la billetterie ICI

Jenneker requalifié le 27/09
Suite au carton rouge reçu lors de CO/Agen, Jody Jenneker a été suspendu deux semaines et sera requalifié à compter du 27 août.
Replicas à la vente
Les premiers replicas des maillots saison 2017/2018 sont d'ores et déjà en vente au magasin Decathlon de Castres !
Nouvelle Billetterie en ligne

Découvrez notre nouvelle plateforme de Billetterie en ligne ICI ! Vous aurez la possibilité de vous abonner directement en ligne et de profiter de la vision 3D du stade depuis votre siège.

Inscription à la newsletter